DÉCIDER DES BUTS

3ème étape du coaching

 

Il n'est souvent pas facile de définir ses buts lorsqu'on est pris dans le cycle scolaire et qu'il y a une pression mise pour décider de ce que nous allons devenir plus tard. Souvent l'élève n'en a pas une idée bien définie et c'est parfaitement normal !

 

La question clé est : Si l'argent n'était pas un problème, que souhaiteriez-vous faire ?

S'il n'est pas possible de répondre à cette question, on peut alors simplement chercher quel est le "fil rouge" qui relie les différents épisodes de votre vie. Cela peut ensuite être complémenté par une recherche dans l'inconscient, au moyen de techniques d'exploration particulières, et le ou les buts émergeront d'eux-mêmes, sans effort.

 

L'INTENTION : qu'est-ce et comment fonctionne-t-elle ? 

Selon certains chercheurs en physique quantique qui s'intéressent aux interactions avec le psychisme humain, c'est une énergie physique RÉELLE, que nous sommes encore incapables de mesurer, sinon indirectement, en relation aux phénomènes quantiques.

L'intention peut être considérée comme une énergie, une onde émise par notre cerveau lorsque nous nous sentons en connexion avec ce que nous voulons. Notre cerveau peut aussi bien émettre que recevoir, simultanément, et il recevra aussi, de manière amplifiée, d'autres énergies, d'autres ondes de fréquence similaire. C'est pourquoi il est important de ne pas rester dans la peur, sinon nous risquerions d'attirer des événements et/ou des personnes correspondant à ce genre de fréquence. Symétriquement, en étant dans la confiance, nous attirerons immanquablement quelque chose correspondant à ce que nous émettons, c'est une loi physique qui fonctionne de manière aussi sûre que la gravitation. La différence vient de l'intensité et du temps pendant lequel nous focalisons sur notre but, et également de la clarté de notre intention.

 

Parvenus à ce stade du coaching cependant, les peurs ne devraient plus être du type submergeantes, et on peut donc surfer dessus sans risque !

 

Il est utile également de comprendre l'effet des méta-structures d'énergie mentale qui surgissent lorsque plusieurs personnes font la même chose ou pensent la même chose. Ceci peut en effet fausser le jeu, tant leur influence est puissante. Ces structures sont par exemple les religions, sectes, partis politiques, doctrines en tout genre, les modes, les entreprises, les clubs, etc... et même simplement les croyances partagées par un grand nombre de gens, tout ce que nous avons intégré depuis notre venue au monde. 

 

Avoir l'intention de parvenir au but mais être détaché du résultat.

Focaliser sur ce qu'on veut obtenir, émettre l'intention et la garder active, mais sans faire de forcing, en étant détaché du but, sinon cela crée une polarisation qui génèrera des forces d'opposition. C'est aussi de la physique...

Voir cela comme un jeu, une pièce de théâtre. Vouloir tranquillement quelque chose en sachant qu'on va l'obtenir car cela fait déjà partie de notre "ligne de vie" (la prolongation du fil rouge dans le futur). 

 

Cela aide d'avoir un "Plan B" au cas où le plan A, le plan principal, ne fonctionnerait pas comme attendu. Au minimum, il faut être en paix avec l'alternative "et si le plan A ne fonctionnait pas?". Sinon, en effet, l'émotion de peur générée par l'alternative non voulue risque de faire que celle-ci l'emporte sur celle que l'on veut.

 

Rester dans la souplesse, la fluidité.

Il peut être également important de ne pas être trop précis dans l'expression des buts, de façon à avoir une certaine souplesse. Chemin faisant, on se rend parfois compte que notre vrai but n'est pas ce que nous pensions au départ, qu'il peut être redéfini en cours de route et qu'il est donc important de rester dans la fluidité et non dans la rigidité concernant nos buts. Un changement de cap est toujours possible ! Le but du coaching réside alors dans le choix de la direction du départ, de façon à être approximativement dans la bonne direction, et de laisser la porte ouverte au changement, de savoir être à l'écoute de soi, des autres, du monde pour éventuellement redéfinir ou tout au moins affiner ce but.

Qu'est-il important de faire pour parvenir au résultat ?

Il est important de POSER DES ACTES. Cela montre que nous croyons à ce que nous faisons, et cela a une répercussion sur les forces mises en oeuvre par notre inconscient, et par le monde qui nous entoure, pour nous faire parvenir au résultat que nous voulons. Il est important de prendre des risques, tout en restant confortable avec ces risques. Mais il est important également de ne pas "mettre de pression" pour parvenir au but. Entreprendre donc des actions QUI NOUS FONT PLAISIR, des ACTES GRATIFIANTS, des actes qui ont une saveur, un sens profond pour nous. Et ce ne sont pas forcément des choses en relation directe avec notre but. Dans un cadre scolaire, cela peut se traduire par exemple par faire des choses qui ne sont pas demandées par le cursus, des exercices supplémentaires, quelque chose qui sort du cadre proposé, et qui permettra d'avoir une autre approche de la matière, et une meilleure compréhension, et qui peuvent aussi permettre de développer une approche plus ludique de ladite matière.

"Je ne suis pas né pour gagner

 Je suis né pour être vrai.

 Je ne suis pas né pour réussir

 Je suis né pour vivre en faisant honneur

 A la lumière qui brille en moi."

 [Abraham Lincoln] 

 

"Laissez-vous attirer silencieusement par l'appel plus intense de ce que vous aimez réellement."       [Rumi]

 

"Le futur influence le présent autant que le passé."

                                                   [Friedrich Nietzsche]

 

"Vous n'avez pas toujours besoin d'avoir un plan.
Quelquefois vous avez juste besoin de respirer, de faire confiance, de lâcher prise et de regarder ce qui se passe alors."                                     [auteur inconnu]

 

"Savoir n'est pas suffisant, nous devons APPLIQUER.

 Vouloir n'est pas suffisant, nous devons FAIRE"

                                                               [Bruce Lee]